Ma rave party

N'as-tu jamais rêvé d'un monde parfait ? Si, j'en suis sûre, seulement voilà, le monde dont tu rêves ne doit guerre ressembler à celui de ton voisin et il en est de même pour chacun d'entre nous. Alors, il nous faut donc développer une trame commune, une toile de fond agissant comme un consensus, afin qu'individuellement nous puissions peindre la toile idéale qui ne viendra jamais entraver celle de l'autre, mais au contraire la compléter comme au jeu de Il était une fois, où chaque participant rajoute une phrase dans le but de raconter une histoire co-érrante, une histoire collective d'errances un  dit vie  duel. Comme l'écriture à plusieurs mains d'un ouvrage qui chat pitre après chappe "I" tre D.Livre Râ la storytelling d'un grand être qui raconte l'aventure multi-millénaire de sa division en mille lit art de fractales et de sa  Rê a dit Sion en un Nouvel Ordre Mental.

Imagine, un monde où tout le monde respecte tout le monde, où les fausses croyances ont enfin disparu, où le monde de l'un visible se dévoile enfin aux yeux du plus grand nombre, où l'égoïsme et la bêtise ont été bannis. Chacun est devenu un érudit qui n'a de cesse de développer son art, afin de s'améliorer un peu plus chaque jour, motivé par le seul fait d'être utile au bien-être de la communauté. Un monde où le jugement n'a plus sa place, mais juste la curiosité et l'étude de l'univers de l'autre, afin de compléter le sien. Ne dit-on pas que la différence enrichie. Je ne peux par contre imaginer un monde de clones alors pourquoi craindre, juger et rejeter la différence quelle qu'elle soit.

Un monde duquel l'argent a enfin été remplacé par l'art des gens. Comment peut-on encore croire à cette fadaise qu'est l'argent papier, qui n'a d'autre utilité que de se torcher les fesses. La monnaie telle que nous la connaissons dans notre monde en déliquescence n'est qu'un vulgaire con sens Us une convention d'échange commune, basée sur une confiance qui ne tient pas à grand chose.

De plus elle est l'objet de spéculations par des êtres malades et peu scrupuleux des conséquences de leurs égoïstes jeux sur des millions d'individus qui sont impactés économiquement jusqu'à parfois la mort. Prochaine étape, sa virtualisation, afin de bien nous faire comprendre combien cela est du vent et que la seule valeur bourse hier qui ne puisse jamais se dévaluer est celle du développement de notre art, de l'échange des informations  que nous possédons en nous, dont personne  ne  peut nous dépouiller.

Imagine un monde où la seule monnaie d'échange n'est que le développement et le partage de notre  art, où tout le reste est gratuit où ton moteur de lever quotidien est ton Esprit de Volonté qui te pousse à œuvrer comme tous les œuvriers de ce monde, à écrire de magnifiques romans initiatiques teintés de toutes les connaissances, et où toutes les disciplines planétaires sont enfin réunies. Un lieu où l'on danse, chante, joue de tous les instruments où on lit dans le ciel et les étoiles la grandeur du crée acte heure.

Si travail lambda il est nécessaire durant une période de transition, hé bien il est partagé entre tous, car qui a décrété que nos journées de travail devaient faire 8 heures. Alors que 10 millions de chômeurs attendent désormais pour beaucoup la sentence du Gouverne ment  qu'au final nous méritons puisqu'il est le parfait miroir grossissant de notre "propre" mentalité.

Le gouvernement agit comme un biote intestinal qui s'emballe, en développant un Candide A  all bique han en raison des nombreuses toxines cumulées dans l'intestin  résultant de notre mauvaise hygiène de vie. Tenter d'éradiquer ce colonisateur en lui tapant dessus et en le chargeant de tous les  maux s'avère rapidement improductif, car il est bien entendu une conséquence et non la cause directe.

Je ne t'apprends rien en évoquant la nécessité de toujours veiller à traiter  un problème à la racine  quel qu'en soit la nature, afin de voir la situation brutalement s'assainir comme par mage "I". Nos hommes poly tics n'échappent pas à la règle et pour les D.l'eau Jet, nous devons balayer devant nos portes intérieures respectives, afin de gai rire nos moisis sûres, nos certitudes d'un autre âge. Ce n'est qu'à ce prix que ceux qui jouent la triste pièce de T âtre au Palais de laid lisez tireront leur Rêve errance.

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now